L'avenir des exportations agricoles africaines sur le marché de l'Union européenne

par Malomba-Nganga Madiata

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Marie Vincent.

Soutenue en 2001

à Paris 8 .


  • Résumé

    Les négociations internationales du GATT, qui dans son dernier cycle de l'Uruguay Round, nous ont montré l'importance de l'agriculture du fait de son blocage dans les relations internationales entre les pays ou les groupes de pays. L'OMC qui a succédé en lieu et place du GATT depuis 1995 connaît toujours les mêmes problèmes quant à la libéralisation du commerce des produits agricoles. Bien qu'ayant son propre berceau agricole primaire et secondaire, l'agriculture tropicale africaine s'est développée d'une part grâce aux indépendances et à l'émancipation des pays de l'Amérique latine et des îles Caraïbes et d'autre part du fait du transfert de toutes ces cultures des régions tropicales (Amérique latine, îles des Caraïbes et les pays de l'Asie du Sud et Sud-Est) et qui a été facilité par la ressemblance climatique. De ce fait, l'Afrique Subsaharienne va exporter vers l'Europe des produits agricoles tropicaux tel que le café, le cacao, la banane, l'huile de palme, le sucre, le thé, le coton. . .

  • Titre traduit

    Future of african agricultural exports on the market of European Union


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (418 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 401-418

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1547
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.