L'ontologie de Gilles Deleuze

par Véronique Vankeerberghen

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Poulain.

Soutenue en 2001

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'objet du travail a pour visée d'interroger la politique de pensée de Deleuze, à savoir les réquisits et effets du choix de l'immanence, de l'univocité ontologique et d'une virtualisation de certains dispositifs philosophiques. Il s'agira de montrer que le choix politique de l'immannence véhicule des garanties (égalité ontologique) et des contraintes (différence asymétrique) et que, doublé du choix d'une concaténation de certains systèmes philosophiques (les Stoîciens, Hume, Leibniz, Spinoza, Kant, Nietzsche, Bergson), il oriente la saisie des problèmes de la différence pure et de la co-genèse de l'être et de la pensée. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 627 f.
  • Notes : Publication autorisé par le jury
  • Annexes : Bibliogr f.611-625

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1523/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.