Deleuze et la phénoménologie

par Alain Beaulieu

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Badiou.

Soutenue en 2001

à Paris 8 .


  • Résumé

    Les@relations de Deleuze à Nietzche, Hume, Spinoza, Bergson, l'idéalisme et à la psychanalyse sont bien connues. Toutefois, le rôle occupé par la phénoménologie à l'intérieur de la pensée deleuzienne demeure mal défini. Deleuze lit et cite régulièrement les phénoménologues sans jamais systématiser sa position face à la phénoménologie. Nous nous proposons de combler une lacune interne au corpus deleuzien en clarifiant la relation de Deleuze à la phénoménologie. Nous soutenons que le caractère intempestif de la pensée de Deleuze se définit essentiellement dans sa relation conflictuelle avec la phénoménologie. Notre analyse décrit les principaux démêlés entre Deleuze et la phénoménologie et met en lumière la façon dont se constitue l'état minoritaire deleuzien à travers un combat constant et une critique (au sens nietzschéen du terme) soutenue qui sont dirigés contre le pouvoir phénoménologique. L'étude comprend quatre sections. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 306f.
  • Notes : Publication autorisé par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 298-306

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1466
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.