Controle de l'hematopoiese maligne a l'aide de retrovirus a promoteurs inductibles : modele de leucemogenese par bcr-abl

par AYMERIC DUGRAY

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de ALI TURHAN.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les phenomenes moleculaires qui sont responsables de la progression du clone leucemique ph1 vers la phase blastique au cours de la leucemie myeloide chronique sont indetermines. Ce travail a consiste a modeliser un des aspects phenotypiques de cette progression qui consiste en l'augmentation de l'expression de bcr-abl. Dans ce but, nous avons genere un modele de leucemogenese a l'aide d'un systeme retroviral a promoteur inductible gouvernant l'expression du gene bcr-abl. Ce retrovirus inductible a permis la transduction de la lignee hematopoietique ba/f3 avec obtention de clones uniques dans lesquels l'expression de bcr-abl peut etre modulee par l'ajout de tetracycline dans le milieu. La fonctionnalite du systeme inductible a pu etre testee avec succes dans les experiences de transformation et/ou de tumorigenicite in vivo. Les outils inductibles generes, ainsi que les modeles in vitro disponibles dans le laboratoire, nous ont par la suite permis de demontrer la responsabilite directe de bcr-abl dans la degradation proteasome-dependante de dna-pkcs, proteine de reparation majeure des cassures double-brin. Cet evenement moleculaire pourrait etre un phenomene clef responsable de l'instabilite genetique favorisant ainsi la progression du clone ph1 vers la crise blastique. Enfin, ce modele inductible nous a permis de realiser une etude plus large des effets de l'expression de bcr-abl grace a l'utilisation de la methode de puces a adn. Nous avons ainsi mis en evidence l'induction de l'expression de plusieurs genes, notamment valosin-containing protein, (vcp) et de cis1/socs1, intervenant respectivement dans la reparation de l'adn et dans la regulation negative de la voie jak/stat. La relevance de ces anomalies d'expression a ete testee dans des modeles de leucemies in vitro ainsi que dans les cellules primaires de patients atteints de lmc. La demonstration de leur role dans la leucemogenese induite par bcr-abl necessitera des experiences futures de surexpression ou d'inhibition.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Annexes : 396 ref.

Où se trouve cette thèse ?