Contribution a l'etude des recepteurs de la cytokine lif : complexe gp130/gp190 et man 6-p/igfii-r

par LAURENCE DUPLOMB

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Anne Godard.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le leukemia inhibitory factor (lif), cytokine de la famille de l'interleukine-6, est une proteine dotee de nombreuses activites biologiques, agissant sur des types cellulaires varies, sains ou tumoraux. Le lif se fixe avec une basse affinite sur la chaine glycoproteique gp190, dont l'heterodimerisation avec la gp130, chaine commune des recepteurs de la famille de l'il-6, forme un recepteur de haute affinite capable de transduire un signal. Dans un premier temps, notre travail decrit la fixation du lif sur un nouveau recepteur membranaire que nous avons identifie et caracterise comme etant le recepteur au mannose 6-phosphate et a l'insulin-like growth factor ii (man 6-p/igfii-r). Nous avons montre que ce recepteur internalise et degrade le lif, mais est incapable de transduire un signal apres fixation de cette cytokine. La seconde partie du travail met en evidence une interaction, via des residus man 6-p, entre la gp130 et le man 6-p/igfii-r, interaction qui peut entrainer une inhibition des effets biologiques des cytokines de la famille il-6. Cette inhibition ne se faisant ni par modulation des taux membranaires de gp130, ni par induction de proteines regulant de facon negative le signal engendre par la cytokine, nous suggerons qu'il s'agisse d'un encombrement sterique aboutissant a un recepteur non fonctionnel : les sites d'interaction entre la cytokine et son recepteur etant masques par le man 6-p/igfii-r soluble, ou le recrutement de la gp130, par la chaine receptrice specifique de la cytokine, impossible. Cette modulation des effets biologiques du lif par le man 6-p/igfii-r nous a permis de reconsiderer l'action de cette cytokine dans le processus cancereux, au cours duquel on peut observer une perte d'expression membranaire ou une secretion de ce recepteur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 234 p.
  • Annexes : 295 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.