Etude du role pathogene de l'enzyme de conversion de l'angiotensine i (kininase ii) dans des modeles murins de maladies degeneratives vasculaires et renales. Approche pharmacologique et genetique

par Wei Huang

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de François Alhenc-Gelas.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les systemes peptidiques vasoactifs, renine-angiotensine (sra) et kallikreine-kinine (skk) peuvent jouer un role important dans le determinisme des maladies degeneratives cardiovasculaires et renales chez l'homme. L'activite de l'enzyme de conversion de l'angiotensine i ou kininase ii (eca) determine en partie les concentrations locales de peptides actifs. Dans un premier travail, nous avons mis en evidence un effet protecteur des inhibiteurs de l'eca contre la survenue des ruptures spontanees de la limitante elastique interne (lei) chez le rat bn, qui a pu etre reproduit par un antagoniste de l'angiotensine ii mais pas par d'autres vasodilatateurs, independant au moins en partie, de la baisse de pa. Ces observations montrent la responsabilite du sra dans un aspect de la pathologie arterielle ou elle n'avait pas ete jusqu'alors recherchee, les alterations de la lei, qui pourraient chez l'homme favoriser l'atherome et l'anevrysmogenese. Dans un travail relie au precedent, nous avons recherche de possibles relations entre la susceptibilite aux ruptures de la lei, la predisposition aux accidents cerebrovasculaires hemorragiques, et le niveau constitutif de synthese de l'eca. Cette etude a confirme l'heritabilite du risque hemorragique cerebral, mais n'a pas implique les taux d'eca ni la susceptibilite aux ruptures de la lei dans la modulation de ce risque. Dans la derniere partie de notre travail, nous avons montre, en utilisant des souris mutees possedant de 1 a 3 copies fonctionnelles du gene de l'eca, une relation entre le niveau de l'expression de ce gene et le developpement des complications renales au cours du diabete experimental. Ces observations confirment des etudes de genetique humaine rapportant une association


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 p.
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.