Effets des sequences microsatellites dinucleotidiques (ca/gt)n sur la recombinaison meiotique chez saccharomyces cerevisiae

par CHRISTIANE-GABRIELLE GENDREL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Marie Dutreix.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'une des sequences microsatellites les plus representees dans le genome des eucaryotes est composee de repetitions en tandem du dinucleotide gt. Or, aucune fonction biologique de ces sequences n'a ete demontree jusqu'a present. Nous avons etudie l'effet de la presence d'une sequence microsatellite de 39 repetitions (ca/gt) sur les evenements de recombinaison meiotiques chez la levure saccharomyces cerevisiae. La presence des sequences microsatellites au locus arg4 sur les chromosomes homologues entraine la formation de multiples crossing-overs et une augmentation significative des conversions geniques entre le site d'initiation et la sequence repetee. L'ensemble de ces donnees suggere donc fortement que l'echange de brins se fait difficilement au niveau des sequences microsatellites (ca/gt) 3 9. Les sequences microsatellites sont caracterisees par une grande instabilite se manifestant par un polymorphisme important. Or, les divergences de sequence inhibent la recombinaison genetique, phenomene largement dependant du systeme de reparation des mesappariements de l'adn (mmr). Lors de l'etude des evenements de recombinaison meiotique se produisant dans des souches deficientes pour differents genes du systeme mmr et heterozygotes pour de larges insertions contenant une sequence non repetee ou la sequence microsatellite, nous montrons que : (1) l'inhibition de la conversion en presence de larges insertions depend d'un complexe contenant les proteines msh2 et pms1 ; (2) la conversion n'est pas inhibee par la sequence microsatellite ; (3) les larges heterologies constituees par la sequence non-repetee ou par la sequence microsatellite sont reparees par deux complexes proteiques differents contenant soit msh2, soit pms1. Nous suggerons

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Annexes : 322 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.