Quantification sismique des phénomènes magmatiques sur le piton de la fournaise entre 1991 et 2000

par Jean Battaglia

Thèse de doctorat en Géophysique interne

Sous la direction de Jean-Paul Montagner.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .


  • Résumé

    Plusieurs methodes sont proposees afin d'obtenir une estimation des quantites de magma impliquees dans les processus eruptifs sur le piton de la fournaise a partir des ondes sismiques. Tout d'abord l'attention est portee sur les signaux sismiques tres large bande de la station du reseau geoscope situee a 8 km du sommet du volcan. L'etude des donnees de cette station fait apparaitre des signaux transitoires en rapport avec l'activite volcanique. Ces derniers sont interpretes sous la forme de variations inclinometriques. Les variations ainsi obtenues permettent de distinguer differents mecanismes eruptifs. Dans le cas de l'eruption de mars 1998 une modelisation conjointe du signal geoscope et des signaux issus du reseau local montre qu'un dyke d'environ 1. 8 mm 3 s'est propage depuis le sommet, vers le nord, durant l'heure precedant le debut de l'eruption. L'attention est ensuite portee sur le tremor volcanique. Tout d'abord, sont mis au point des programmes permettant de localiser les evenements sismiques non localisables par les methodes classiques de pique de phase. Ces programmes sont basees sur l'utilisation des amplitudes sismiques corrigees de l'effet de site en utilisant les facteurs de coda. Dans le cas du tremor eruptif, les sources sont la plupart du temps trouvees a proximite des events eruptifs. En plus de la localisation, les programmes permettent d'obtenir une estimation de l'amplitude a la source. Differentes relations sont proposees pour relier cette amplitude aux volumes de lave emis. Calibrees en utilisant l'eruption de 1998, certaines de ces relations donnent des estimations pour les volumes emis durant les eruptions de 1999 en bon accord avec les estimations de terrain. L'analyse de l'activite eruptive de 1991 a 2000 montre que l'eruption de 1998 correspond a une realimentation du systeme magmatique superficiel alors que les autres eruptions apparaissent comme ayant une origine moins profonde.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 320 p.
  • Annexes : 203 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2001
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T PAR07 2001 BAT
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.