Les connaissances mathématiques des nouveaux enseignants de mathématiques au collège à l'épreuve du feu : une étude de cas

par Chedlia Ben Salah Breigeat

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Aline Robert.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .


  • Résumé

    Nous étudions un aspect des pratiques des enseignants de mathématiques au collège en recherchant les traces que peuvent laisser leurs connaissances mathématiques en situation de classe. Nous observons trois enseignantes débutantes, une séance par professeur en classe de Troisième : un objectif sous-jacent est de comprendre comment s'initialisent les pratiques des enseignants. La recherche s'articule autour de deux axes. Le premier est une double analyse -quantitative et qualitative- des discours que les professeurs tiennent en classe avec leurs élèves. Le deuxième est une comparaison du texte que constitue le discours avec le contenu du manuel utilisé en classe. Nous tenons compte des effets sur les activités des élèves de ce que les enseignantes abordent dans leurs discussions avec eux. De même, nous tenons compte de l'effet des propos des élèves sur le discours des enseignantes. Les résultats obtenus semblent signifier qu'il y a un lien de dépendance entre l'adaptation des discours des enseignants aux élèves et de la disponibilité - en classe - de leurs propres connaissances mathématiques. Sur les cas étudiés, nous avons perçu trois attitudes : une enseignante donne l'impression de s'interdire d'utiliser ses connaissances mathématiques différentes de celles des élèves, une autre donne l'impression de vouloir les partager avec les élèves. La troisième enseignante donne l'impression d'instaurer une frontière netre ses connaissances et celles des élèves : tout se passe comme si elle estimait que ses connaissances mathématiques personnelles ne pouvaient pas leur être utiles. Du point de vue de l'adaptation aux élèves, l'enseignante qui est dans le "partage" avec eux est celle qui réussit le mieux. La gestion des échanges avec la classe ne présente pas de similitude entre les trois enseignantes. Au contraire, il s'en dégage une si on s'intéresse aux aspects des discours directement liés aux contenus mathématiques. La comparaison au manuel semble signifier que le mode d'appropriation de cet outil à l'extérieur de la classe se répercute en classe : peut-être y a-t-il une régularité entre son utilisation (par les enseignantes) au moment des préparations et la restitution de ces dernières en classe.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    We studied one aspect of the practices of secondary school teachers, looking for traces of their own mathematical knowledge in a classroom situation. We examined three new teachers with an implicit objective : to understand how they put in place their teaching practices. The research was based on two aspects. The first one is a double analysis (quantitative and qualitative) of how the teachers talk to their students in the classrooms. The second one is a comparison between the teachers'spoken word and the contents of the textbooks used in the classrooms. We studied fourth year teachers and analysed one lesson per teacher. We took into account the effect of the students'oral response to the teachers'spoken word. The obtained results seemed to show that there was a dependence link between the adaptation of teachers' speeches to students and the availability of their own mathematical knowledge in the classroom situation. Our case studies showed three approaches : one teacher seemed to forbid herself to use mathematical knowledge that what different from that of her students; one teacher seemed to want to share her knowledge with that of her students and the third one seemed to put a limit between her knowledge and that of her students (she behaved as if she thought that her mathematical knowledge would be of no benefit to her students). Regarding the adaptation to students, the most successful approach was that of the teacher who shared her knowledge with her students. The three teachers organised the classroom exchanges very differently. The only similarity being the exchanges linked to mathematical contents. Comparing the teachers' spoken word in a classroom and the contents of the textbooks, we noticed a correspondence between the way the teachers did their preparation works outside the classroom and the way they gave their lessons.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par IREM, Univ. Paris VII Denis Diderot à Paris

Les connaissances mathématiques des nouveaux enseignants de mathématiques au collège à l'épreuve du feu : une étude de cas


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 421 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Education (Lyon).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2001) 056
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par IREM, Univ. Paris VII Denis Diderot à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les connaissances mathématiques des nouveaux enseignants de mathématiques au collège à l'épreuve du feu : une étude de cas
  • Détails : 1 vol. (427 p.)
  • Notes : Thèse soutenue le 21 décembre 2001.
  • ISBN : 2-86612-221-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-358. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.