Dynamique économique des femmes et mutations socio-politiques au sud du Bénin et au sud-ouest du Nigéria de 1946 à 1990

par Soumon Roger Akpaki

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Catherine Coquery-Vidrovitch.

Soutenue en 2001

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les thèmes étudiés dans cette thèse sont à la fois économiques, politiques et sociaux et portent sur les femmes du sud de Bénin et du sud-ouest du Nigeria. L'analyse met en relief le poids important des femmes dans les activités économiques, notamment le commerce et l'artisanat, avant de s'interroger sur l'impact de cette dynamique économique sur les transformations sociales et la participation des femmes à la vie politique de leur Pays. Au niveau des marchés - "espace féminin par excellence" - les femmes, regroupées en diverses associations, travaillent et assurent une gestion efficace de ces lieux. S'agissant des mutations sociales, cette recherche a essentiellement abordé l'évolution de la scolarisation féminine, et les changements qui s'opèrent au niveau du rôle et de la place des femmes dans la vie religieuse des femmes au sein des sociétés. De même, il a été question du combat quotidien des femmes, dans le contexte de la "citadinité" yorouba, face aux pesanteurs des traditions et au mirage de la modernité : polygamie, gestion des ménages et économie domestique. Enfin d'autres aspects démographiques et sociologiques liés au milieu ont été évoqués. Les femmes ont démontré leur capacité à affronter les situations de crise économique et sociale, souvent mieux que les hommes. . .


  • Résumé

    The subjects studied in this thesis are at the same time economic, political and social and concern women of the south Benin and southwest Nigeria. The analysis underlines the presence and the influence of women in economic activities, such as business and craft industry, before wondering about the impact of this economic dynamism on the social transformations and on the participation of women in politics. In market places -" the feminine space par excellence"-, women are grouped together in different associations where they work together and therefore ensure an effective management of these spaces. Concerning the social transformations, this research essentially approached the evolution of feminine schooling, as well as the changes occurring in women's role and place inside the religious life of societies. It also stressed on women's daily fight against traditions (heaviness) in yoruba urban area and the mirage of modernity : polygamy, household management and expenses. Finally, other demographic and sociological aspects connected to the environment were developed. Women also demonstrated their capacity to face situations of economic and social crisis, and often better than men. They were very active and eager to fight in the 1940s and 1950s especially in the southwest of Nigeria. Their resourcefulness allowed them to resist better than men to the numerous effects of the 1970s and 1980s plural crisis. Finally, if men, political parties and authorities often used them as a huge pool of votes, women begin to realize the importance of their capacity and, from now on, they want to contribute as much as possible to the management of public affairs in their country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 485 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL(2001) 011
  • Bibliothèque : Institut national d'études démographiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E4 AKPA 2001

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5400
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.