Fonctions immunotolerantes de la molecule hla-g : implications en physiopathologie

par BEATRICE RITEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Edgardo D. Carosella.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La molecule hla-g a ete initialement decrite comme une molecule hla exprimee selectivement lors de la grossesse au niveau du tissu trophoblastique. Hla-g se distinguent des autres molecules hla de classe i par les caracteristiques suivantes : (1) le transcrit primaire du gene hla-g subit un epissage alternatif conduisant a au moins sept transcrits alternatifs codant : quatre isoformes membranaires hla-g1, -g2, -g3 et -g4 et trois isoformes solubles hla-g5, -g6 et -g7. Hla-g1 presente une structure similaire a celle des autres molecules de classe i classiques, consistant en trois domaines extracellulaires 1, 2, et 3, associe a la 2-microglobuline. En revanche, hla-g2, -g3 et -g4 ont perdu les domaines extracellulaires 2 et/ou 3 ; (2) hla-g est quasiment monomorphe ; (3) hla-g a une distribution tissulaire restreinte chez le ftus au nivau du cytotrophoblaste et chez l'adulte, au niveau des cellules epitheliales thymiques et (4) hla-g possede des proprietes immunomodulatrices. Nos travaux sur la caracterisation de la fonction immune exercee par les isoformes membranaires ont demontre que hla-g1, -g2, -g3 et -g4 sont : (1) exprimees a la surface cellulaire, (2) des molecules immunotolerantes qui inhibent les reponses nk et lymphocytaires t ; hla-g1 inhibe egalement la reponse proliferative allogenique ; (3) exprimees physiologiquement sur les cellules trophoblastiques jouant ainsi un role dans la tolerance fto-maternelle ; et (4) exprimees lors de pathologies tumorales, permettant aux tumeurs d'echapper a l'action du systeme immunitaire. L'ensemble de ces travaux devrait permettre de mieux comprendre le role de hla-g dans l'induction d'un etat de tolerance immunitaire dans les domaines de la grossesse ainsi que des pathologies tumorales. Ceci pourrait avoir egalement des applications dans le domaine de la transplantation ou l'induction de l'expression de hla-g sur un organe a greffer permettrait de limiter les mecanismes immuns impliques dans le rejet de greffe.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 245 p.
  • Annexes : 248 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.