Ionisation multiphotonique xuv-ir : etudes et applications a la mesure d'impulsions xuv femto et atto secondes

par Pierre-Marie Paul

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Alfred Maquet.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de these a pour cadre general l'etude des transitions multiphotoniques impliquant un photon xuv et un ou plusieurs photons infrarouges. En effet, lorsqu'un rayonnement xuv monochromatique photoionise un atome en presence d'un rayonnement electromagnetique infrarouge intense, plusieurs photons infrarouges peuvent etre absorbes, au-dessus du seuil d'ionisation, en exces du photon xuv. Le but de ce travail de these est l'etude des proprietes de certains de ces processus dits a plusieurs couleurs dans la limite perturbative et au-dela. La mise en uvre de ce type d'experiences est grandement facilitee lorsqu'on utilise comme source xuv les harmoniques d'ordres eleves generes dans les gaz rares. Les recherches relatees dans ce travail de these presentent un aspect fondamental et un aspect applique. Du point de vue fondamental, nous avons mis en evidence des effets comme, l'interference entre les differents chemins quantiques d'une transition a deux photons/trois couleurs, le dichroisme circulaire et la modification des distributions angulaires de photoelectrons en presence du champ infrarouge intense. Nous avons egalement initie les premieres recherches concernant la double photoionisation a deux photons et deux couleurs. Cette derniere experience d'une grande difficulte est susceptible de fournir les premiers resultats prochainement. Du point de vue des applications, nous avons developpe deux methodes originales permettant la mesure d'une impulsion xuv avec une resolution de 3fs et celle du battement attoseconde d'un groupe d'harmoniques d'ordres consecutifs. Cette derniere methode permet la reconstruction d'un train d'impulsions attosecondes par mesure des phases relatives d'un groupe d'harmoniques d'ordres consecutifs. Nous avons pu ainsi mesurer, pour la premiere fois, des impulsions de 250 as de duree.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 222 p.
  • Annexes : 180 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.