Nouvelles donnees sur l'origine du pouvoir protecteur anti-corrosion de revetements organiques et sur sa degradation

par JEAN KITTEL

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de MICHEL KEDDAM.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La mise en place de nouvelles normes de protection de l'environnement entraine des changements de formulation des revetements de peinture utilises pour la protection des structures marines. Le retour d'experience accumule par de nombreuses annees en service des systemes actuels doit donc etre remplace par d'autres outils de caracterisation. Ce travail vise a ameliorer la comprehension de la protection par revetements et a identifier les modes de degradation les plus penalisants. Le comportement de revetements de peinture et de vernis epoxy-vinyliques est compare. La prise en eau des revetements est evaluee par sie par mesures de capacite et est sensible a la temperature. Une analyse des proprietes dielectriques met en evidence la plastification et la diminution de temperature de transition vitreuse induites par l'eau absorbee. La faible protection contre la corrosion offerte par le vernis est en contradiction avec la resistance elevee mesuree par sie. La resistance au transport ionique a travers le film ne peut donc etre consideree comme unique critere d'efficacite. La comparaison entre differentes preparations de surface met en evidence l'importance des interactions film-support sur la protection anticorrosion. Afin de verifier le caractere non homogene dans l'epaisseur des proprietes du revetement, une methode experimentale originale permettant de separer les impedances des parties interne et externe du film a ete mise au point et utilise. Les resultats indiquent que la zone interfaciale joue un role majeur dans l'action protectrice. Il devient donc necessaire de reconsiderer les interpretations jusqu'ici admises de l'impedance des revetements. Si une resistance de film faible indique toujours une protection degradee, le maintien a des valeurs elevees est uniquement signe d'une resistance au transport ionique accrue, mais ne permet pas d'ecarter un phenomene de corrosion par l'eau pure, sans effet sur la conduction ionique et donc sur les mesures d'impedance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 p.
  • Annexes : 175 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.