Immunotherapie de la pneumonie invasive a pneumocoque par immunoglobulines polyvalentes humaines chez la souris immunocompetente

par LAETITIA DE HENNEZEL

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Michel Alonso.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    S. Pneumoniae est la premiere cause de pneumonie bacterienne, parfois compliquee de bacteriemie et de meningite. L'incidence croissante de souches multiresistantes aux antibiotiques pose un probleme majeur en sante publique. Des travaux anterieurs ont demontre l'efficacite des preparations d'immunoglobulines polyvalentes humaines (ivig) dans un modele de pneumonie opportuniste, a pneumocoque du serotype 14, chez des souris leucopeniques. Nous avons developpe un modele de pneumonie invasive a pneumocoque du serotype 3, chez des souris non immunodeprimees. Une administration d'ivig a 50 mg/kg par voie veineuse 3h apres l'infection d'epreuve respiratoire, neutralise completement la pneumonie et inhibe la bacteriemie. La meme dose administree par voie nasale diminue transitoirement la charge pulmonaire mais n'inhibe pas la bacteriemie. Cet effet transitoire est associe a une courte persistance des anticorps administres localement apres l'infection, alors que l'administration locale prophylactique est efficace. La combinaison d'une dose subcurative d'ivig a une dose subcurative d'ampicilline, aboutit a une efficacite synergique demontree par l'elimination de l'inoculum bacterien et la survie des souris traitees. L'immunite activement acquise par les souris convalescentes d'une pneumonie traitees par ivig ou ampicilline a ete comparee. Les deux groupes resistent a une re-infection. Cette resistance acquise s'accompagne de titres d'igg seriques anti-pneumococciques equivalents, et le transfert passif d'immuns serums des deux lots de souris sont protecteurs. Cependant, les spectres de specificite des igg seriques contre les antigenes totaux du pneumocoque, evalues par immuno-empreintes (western blot) sont plus etendus chez les souris traitees par ivig que par ampicilline. De meme, chez les souris traitees par ivig, une modification de la balance des cytokines vers une reponse de type th1 a ete montree et pourrait conduire a une immunite plus durable.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 241 p.
  • Annexes : 374 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001PA066314
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.