Transmission heterosexuelle de l'infection par le vih en contexte d'afrique centrale : analyse des principaux cofacteurs socio-comportementaux et biologiques, et impact sur la prevention

par GERARD GRESENGUET

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Laurent Bélec.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail a permis d'analyser certains cofacteurs socio-comportementaux et biologiques susceptibles de moduler la transmission heterosexuelle du vih en contexte d'afrique centrale, a partir de l'analyse du materiel epidemiologique, clinique et biologique, disponible aupres des consultants du centre national de reference des maladies sexuellement transmissibles et du sida de bangui et des clients de l'unite de depistage anonyme de bangui. Sur le plan des cofacteurs socio-comportementaux, nous avons identifie parmi les clients de l'uda, que les femmes agees de moins de 34 ans, et les femmes veuves et agees de plus de 44 ans, constituent des populations a risque particulierement eleve d'infection a vih. Les clients seronegatifs qui se rendent aux visites de controle semblent modifier leur comportement sexuel, en augmentant l'utilisation du preservatif en cas de rapports sexuels occasionnels. Sur le plan des cofacteurs biologiques, la neutralisation de l'acidite vaginale physiologique par les bases azotees du sperme devient permanente en cas de rapports sexuels frequents ou de vaginose, deux situations frequentes en afrique centrale, ce qui pourrait augmenter la susceptibilite feminine au vih chez une femme exposee. L'ulceration genitale due au virus herpetique de type 2 (hsv-2) est devenue la premiere cause d'ulceration genitale en afrique ; elle pourrait constituer un cofacteur majeur accelerant la transmission et l'acquisition du vih par voie heterosexuelle. En particulier, chez les femmes coinfectees par le vih-1 et le hsv-2, de grandes quantites de vih-1 et de hsv-2 sont excretees dans les secretions genitales, le hsv-2 potentialisant la replication genitale du hiv-1, qui lui-meme facilite la replication locale du hsv-2. Le depistage-conseil de l'infection a vih est possible en contexte d'afrique centrale. Le controle des maladies sexuellement transmises, en particulier de l'herpes genital, permettrait de limiter la transmission heterosexuelle du vih.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 p.
  • Annexes : 234 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.