Optimisations des chemins de donnees arithmetiques par l'utilisation de plusieurs systemes de numeration

par YANNICK DUMONTEIX

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de HABIB MEHREZ.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente l'integration de nouveaux systemes de representations des nombres, plus precisement les systemes de notations redondantes, dans le flot de conception de curs de calculs. Les travaux effectues se decoupent en trois phases. La premiere est consacree a l'introduction des systemes de notations redondantes aux cotes des systemes de notations classiques. A cet effet nous avons defini une nouvelle arithmetique qualifiee de mixte. Celle-ci repond aux problemes lies a l'usage simultane des notations classiques et redondantes. Elle a donne lieu au developpement de nouveaux operateurs tres performants capables de tenir compte de toutes les combinaisons de notations classiques/redondantes sur leurs entrees/sorties. Les trois operations elementaires que sont l'addition, la somme et la multiplication, ont ete etudiees. Nous distinguons le cas particulier de l'ajout de deux operandes (addition) du cas general de l'ajout de trois operandes et plus (somme). Ces diverses operations ont ete realisees sous formes de generateurs ou la taille, le signe et la notation de chacune des operandes ainsi que l'algorithme de calcul utilise sont parametrables. La deuxieme phase a eut pour objectif de determiner l'impact de l'arithmetique mixte dans la conception de chemins de donnees. L'etude porte sur la redefinition des enchainements combinatoires et sequentiels entre operateurs et sur l'utilisation d'arbres d'additions (somme). Cette seconde phase a permis d'identifier des regles d'optimisation generiques liees a l'usage d'operateurs arithmetiques dans une architecture. La troisieme phase est consacree a la prise en compte de nouveaux systemes de representations dans la la synthese d'architecture. Nous nous interessons essentiellement a la phase de traduction comportements structures physiques. L'objectif est de proposer une methode de projection equivalente a celle utilisee dans la synthese bas niveau, incorporant en plus les operateurs arithmetiques et le savoir-faire lie a leur usage. Pour repondre a ces particularites, la projection ne se fait pas directement vers une bibliotheque de cellules pre-caracterisees, mais vers des generateurs d'architectures. Cette derniere phase a donne lieu a la definition d'une methodologie de conception de chemins de donnees basee sur l'utilisation de generateurs de fonctions elementaires et a la specification d'un outil d'aide a la conception de chemins de donnees. Ce dernier permet de definir un chemin de donnees par une description simplifiee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 p.
  • Annexes : 64 ref.

Où se trouve cette thèse ?