Effets des corticoides et de la neurotensine sur la cicatrisation corneenne

par Tristan Bourcier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Laurent Laroche.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La comprehension des facteurs intervenant dans le controle de la cicatrisation corneenne, la proliferation, l'apoptose, la differentiation des cellules corneennes, la regulation de ces effets par des molecules specifiques est essentielle pour la prise en charge therapeutique de nombreuses pathologies ophtalmologiques. Au cours de ce travail, nous avons mis en evidence la presence du recepteur aux glucocorticoides dans les keratocytes en culture ainsi que dans l'epithelium corneen humain. L'arnm du recepteur a ete detecte en rt-pcr, tandis que la proteine correspondante a ete mise en evidence par immunohistochimie. Les effets de la dexamethasone sur la proliferation, l'apoptose et la differentiation de ces deux types cellulaires en culture ont ete precises. Nous avons observe un effet proproliferatif de la dexamethasone lorsque celle-ci est ajoutee a faibles concentrations (10 6 a 10 9 m) au milieu de culture et un effet antiproliferatif pour de fortes concentrations du produit (10 4 m). En revanche, la dexamethasone induit l'apoptose des cellules epitheliales et des keratocytes, et ce quelle que soit la concentration utilisee. L'utilisation de ru38486 a permis de montrer que les effets de la dexamethasone sont directement lies au recepteur glucocorticoide. L'hypothese selon laquelle de faibles doses de dexamethasone pourraient in vivo favoriser la cicatrisation corneenne reste a verifier. Dans la deuxieme partie de ce travail, nous avons identifie le recepteur a la neurotensine (nt1) au sein des keratocytes humains. La rt-pcr et l'immunocytochimie ont permis de prouver l'existence de l'arnm et de la proteine correspondante au nt1 au sein de ces cellules. Nous avons utilise la mesure du signal calcique intracellulaire pour prouver la fonctionnalite de nt1. Nous avons par ailleurs observe un effet du jmv449, agoniste synthetique de la neurotensine, sur la proliferation et la viabilite des keratocytes en culture. Il existe un effet proproliferatif pour des concentrations de jmv449 comprises entre 10 7 et 10 9 m. Cet effet est probablement lie a une inhibition des mecanismes d'apoptose puisque nous avons observe dans ces memes conditions de culture, une diminution significative de l'apoptose des keratocytes traites par jmv449. Ces resultats suggerent l'existence d'un role trophique de la neurotensine sur les keratocytes humains et la presence de fibres neurotensinergiques au sein de la cornee humaine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 148 p.
  • Annexes : 203 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.