Modelisation de la production phytoplanctonique dans la zone cotiere atlantique enrichie par les apports fluviaux

par SOPHIE LOYER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de PAUL NIVAL.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin de simuler l'influence des apports fluviaux en zone cotiere, un modele spatialise de la production primaire sur le plateau continental atlantique francais a ete developpe. Le modele hydrodynamique tridimensionnel a ete developpe a l'ifremer. Le calcul de la temperature et de la salinite prend en compte l'advection et la diffusion induites par la maree, le vent et les courants de densite. Le couplage avec le sous-modele biologique se fait par l'intermediaire du transport, de la diffusion et des flux de chaleur. Le modele biologique decrit les cycles de l'azote, du phosphore et du silicium au travers du reseau trophique. Un modele specifique de l'espece gymnodinium mikimotoi a ensuite ete introduit. La parametrisation specifique a cette espece est fondee sur une etude bibliographique et sur des experiences en laboratoire. La nouveaute dans cette approche consistait a introduire un modele de dynamique simple, pour une espece phytoplanctonique particuliere, dans un modele tridimensionnel physico-biologique de biomasse globale. La calibration et la validation du modele ont ete realisees grace aux resultats des differentes campagnes oceanographiques et aux mesures des reseaux de surveillance de l'ifremer : rephy et rno. Cette etape s'est egalement appuyee sur l'utilisation des images satellitaires seawifs de la couleur de l'eau. La simulation de la structure physique et des principaux processus biologiques fournit une vue synoptique des relations entre les phenomenes physiques et biologiques a meso-echelle sur le plateau continental. Le modele simule ainsi, a une echelle saisonniere et inter annuelle, les cycles des sels nutritifs et du phytoplancton, en reponse aux forcages physiques et aux apports fluviaux. Le modele met ainsi en evidence l'influence des upwellings, des fronts et des hauts fonds sur la production primaire. Ce modele a aussi permis de mieux connaitre le degre d'influence de la loire et de la gironde, en estimant la part de la production primaire liee aux apports anthropiques de ces deux fleuves, part qu'il est impossible d'estimer a partir des mesures in-situ. Enfin, l'analyse des simulations sur 10 ans souligne le role determinant du vent sur la structure verticale de la colonne d'eau, sur l'extension ou le confinement des panaches et par consequent sur la production primaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 252 p.
  • Annexes : 310 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E III b 2 / LOY / m
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.