Redondance genique et redondance genetique chez les levures hemiascomycetes

par BERTRAND LLORENTE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de BERNARD DUJON.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les genes paralogues representent environ 40% du genome de saccharomyces cerevisiae. Ils codent des proteines paralogues aux proprietes biochimiques similaires voire identiques, ce qui n'est pas toujours le cas de leurs roles biologiques. A travers une premiere approche fonctionnelle, nous avons participe a l'analyse systematique de la redondance genique chez s. Cerevisiae. Nous avons etudie quatre familles de genes paralogues aux fonctions inconnues et mis en evidence que l'une d'elles est essentielle a la biosynthese de la thiamine. Seules thi20p et thi21p sont isofonctionnelles et codent des kinases d'hydroxymethylpyrimidine phosphate, alors que thi22 et pet18 ne codent pas de fonctions essentielles a la biosynthese de cette vitamine. L'analyse des regulations du transcriptome induites par la thiamine nous a fait nous interesser plus particulierement a la famille de permeases de da15p, et nous avons identifie un nouveau substrat specifique de l'un de ses membres, tna1p. Les trois autres familles etudiees ne sont pas essentielles a la vie de la cellule dans les conditions standards de laboratoire. Nous avons des evidences de redondance fonctionnelle partielle pour des membres de deux d'entre elles, impliquees respectivement dans le metabolisme de la paroi cellulaire et des esters. La quatrieme famille reste encore de fonction inconnue. A travers une seconde approche comparative, realisee dans le cadre du programme genolevures, programme collaboratif d'exploration genomique de 13 levures hemiascomycetes, nous avons mis en evidence que le degre de redondance genique de s. Cerevisiae est globalement conserve au sein des toutes ces especes, sauf celui de ses genes subtelomeriques. Cumule avec l'analyse de la conservation de la syntenie, ce resultat nous a permis de proposer un modele d'evolution des genomes des hemiascomycetes. Ce modele est base sur un equilibre dynamique entre des duplications de grands fragments chromosomiques, et des evenements de deletions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.
  • Annexes : 230 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.