Controle hormonal et nutritionnel de l'expression du gene codant la phosphoenolpyruvate carboxykinase dans les adipocytes

par MARTINE GLORIAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Claude Forest.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La phosphoenolpyruvate carboxykinase (pepck) est une enzyme exprimee dans le foie et le tissu adipeux (ta). Dans le foie, elle est l'enzyme cle de la neoglucogenese et joue un role crucial dans l'homeostasie glucidique. Dans le ta, elle est impliquee dans la neoglycerogenese et fournit le glycerol-3-phosphate necessaire a la re-esterification partielle des acides gras (ag) d'origine lipolytique sous forme de triglycerides. La pepck du ta participant au controle du taux d'ag circulants, nous avons etudie l'effet de molecules hypolipemiantes sur son expression. Dans les adipocytes 3t3-f442a et dans des explants de ta de rat, les fibrates et les thiazolidinediones (tzds) antidiabetiques augmentent de 7 fois les transcrits pepck en 4 heures. Cet effet est purement transcriptionnel et implique l'element pck2 du promoteur du gene. Les glucocorticoides exercent un effet inhibiteur sur l'expression du gene pepck induite par l'oleate, les fibrates et les tzds dans les adipocytes. L'effet inhibiteur des glucocorticoides sur la stimulation induite par les fibrates et les tzds ne necessite pas de synthese de proteines, est au moins en partie transcriptionnel et requiert le recepteur des glucocorticoides. L'element af1 du promoteur du gene est specifiquement implique dans cette repression. Dans le foie, cet element intervient dans la stimulation de la transcription du gene par les glucocorticoides. Ainsi, af1 est implique dans l'effet oppose des glucocorticoides sur la transcription du gene pepck dans le foie et le ta. De nombreux arguments suggerent qu'une concentration elevee d'ag circulants est susceptible de conduire au diabete de type ii. Aussi, les enzymes controlant le metabolisme des ag constituent des candidats potentiellement impliques dans l'apparition de cette pathologie. Le fait que l'expression du gene pepck corresponde a l'une des cibles des tzds suggere que leur action antidiabetique pourrait s'exercer, au moins en partie, sur la neoglycerogenese adipocytaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 266 p.
  • Annexes : 420 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.