Etude de la variabilite genetique et de l'antigenicite de la glycoproteine b de l'herpesvirus humain 7

par MICHAEL FRANTI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Henri Agut.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'herpesvirus humain 7 (hhv-7) a ete decouvert en 1990 dans une culture de lymphocytes cd4+ purifies provenant d'un sujet sain. Plus de 90% des sujets adultes sont seropositifs, la primo-infection survient dans les premiers mois de la vie. La variabilite genetique de l'hhv-7 est restreinte. Cependant, nous avons mis en evidence un polymorphisme dans le gene de la gb et defini six alleles de ce gene. Dans l'hypothese de la classification des souches d'hhv-7 en des groupes genetiquement bien definis, deux autres genes ont ete etudies : le gene de la p100 et le gene de la mcp. Un polymorphisme a ainsi ete mis en evidence avec la description de deux et trois alleles respectivement. L'etude des associations entre alleles de p100, gb et mcp a montre deux combinaisons preferentielles co1 et co2 representant 72% des souches etudiees. Nous avons entrepris l'etude de la repartition de ces differents variants genetiques de l'hhv-7 sur un nombre plus important d'echantillons en incluant des populations homogenes anciennes : les pygmees et les mongols. Nous avons montre que la combinaison co1 etait preponderante en afrique et en asie alors que la combinaison co2 semblait majoritaire en europe. Ainsi, nos etudes epidemiologiques moleculaires suggerent que l'hhv-7 pourrait etre un bon outil pour l'etude des migrations anciennes de populations humaines. En ce qui concerne l'etude de la gb, nous avons clone et exprime (i) le gene entier de la gb dans un systeme d'expression procaryote et (ii) la partie n terminale ainsi que le gene entier dans le baculovirus. En testant 8 serums humains, nous nous sommes apercus que la gb etait immunogene et que la reactivite des anticorps etait localisee dans la partie n-terminale. Par la suite, nous avons entrepris de faire synthetiser un peptide localise dans cette region. Apres avoir determine les conditions optimales de reactivite de ce peptide dans un systeme elisa, cela nous a permis de tester differents serums humains : 70% des serums d'adultes et 85% des serums d'enfants (ages de 6 mois a plus de 2 ans) se sont reveles seropositifs. Enfin, nous nous sommes interesses aux echantillons sequentiels provenant de 17 enfants de la naissance jusqu'a leur quatrieme annee et avons pu observer que la seropositivite etait de 100% a la naissance, chutait a 25% a 1 mois et augmentait progressivement a 100% jusqu'a 4 ans.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p.
  • Annexes : 191 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2001 95
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.