Etude des interactions de deux types de prostaglandine sur des membranes modeles

par MARC COURREGELONGUE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de PIERRE PERETTI.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente une etude comparative des interactions de prostaglandines a (pga) et e (pge) dans des membranes modeles. Bien que tres voisines de structure, seule la pga presente une activite antivirale sur de nombreux virus enveloppes. L'objet de cette these est de verifier si cette activite peut etre liee a une modification, par les molecules de pga, de l'organisation moleculaire des membranes cellulaires ou virales. Les membranes ont ete modelisees par des films de langmuir composes de deux lipides representatifs des membranes biologiques : le dipalmitoylphosphatidylcholine et le cholesterol. La mesure de la pression superficielle et les techniques de microscopie d'epifluorescence et de diffraction x sous incidence rasante, ont ete utilisees pour observer les transitions du premier ordre et caracteriser les phases bidimensionnelles des films lipidiques. Les resultats obtenus montrent un comportement different entre la pga et la pge. Dans les films de phospholipides, la pge ne modifie pas l'organisation moleculaire du film, tandis que la pga entraine une compaction des chaines aliphatiques des phospholipides en phase liquide expansee, et l'apparition d'une structure cristalline plus dense et plus compressible en phase liquide condensee. Dans les films de cholesterol, la presence de pga entraine l'apparition d'une nouvelle phase expansee et modifie la compressibilite de la phase solide. Dans les films mixtes phospholipides/cholesterol, l'action de la pga sur les deux types de lipide est differente de celles observees individuellement. Il apparait en effet que la pga s'oppose a l'effet de condensation exerce par le cholesterol sur la monocouche. Ce phenomene se traduit, comme dans les films de cholesterol, par l'apparition d'une nouvelle phase expansee et la modification de compressibilite de la phase solide. Ces resultats montrent que la pga modifie l'organisation moleculaire des membranes, ce qui peut etre a l'origine de son activite antivirale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 p.
  • Annexes : 141 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.