Reactivite stereospecifique sous electronebulisation de saccharides avec le cation fe 2 + : orientation des processus de formation et de dissociations d'agglomerats simplement et doublement charges

par VALERIE CARLESSO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JEAN-CLAUDE TABET.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les glucides sont explicitement impliques dans de nombreux mecanismes en biologie cellulaire, incluant la reconnaissance cellule-cellule, les interactions cellule-cellule et le ciblage moleculaire. En particulier, des etudes sont menees pour determiner le mecanisme d'action de ces molecules omnipresentes dans le monde vivant. De ce fait, l'elucidation structurale des glucides impliques est la premiere etape pour comprendre comment et pourquoi ils assistent ces fonctions biologiques. Cette determination necessite une connaissance de la composition en monosaccharides, de leur sequence, de la position des liaisons osidiques, des points de ramifications, et egalement la configuration anomerique des liens entre les differentes unites. Le travail initial pour atteindre ces objectifs commence par la caracterisation de la stereochimie des monosaccharides. Notre approche en spectrometrie de masse developpee ce cadre repose sur des interactions en phase gazeuse des monosaccharides avec le cation fe(ii). Le but ultime de ce projet est de developper une methode pour le sequencage des oligosaccharides ou des systemes metal-ligand sont utilises pour cationiser l'oligosaccharide. L'ionisation/desorption par electronebulisation combinee avec le piege ionique quadripolaire est apparue comme une methode de choix pour atteindre notre objectif. L'excitation resonante des ions complexes produits en fonction des conditions initiales de preparation des echantillons a permis d'etablir une methodologie pour la differenciation des monosaccharides. La demarche mise au point a pu etre appliquee par la suite a des oligosaccharides de complexite croissante. Egalement, des molecules marquees aux isotopes stables ont ete etudiees afin de mieux comprendre la chimie dissociative induite par l'ion ferreux sous collision par l'identification de l'origine des neutres perdus lors des fragmentations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 394 p.
  • Annexes : 272 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.