Erreurs lors de la transmission de l'information genetique : etudes de cas et influences de l'environnement

par DAMIEN BREGEON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de François Taddei.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On peut considerer le flux de l'information genetique sous deux aspects selon que l'on considere le copiage ou l'expression de l'information faisant intervenir respectivement la replication ou la transcription et la traduction dont les taux d'erreur sont tres faibles. Durant ma these, je me suis interesse aux erreurs produites lors des differents processus de transmission de l'information genetique. En ce qui concerne la replication, j'ai voulu etudier sa fidelite en fonction de la physiologie des cellules d'escherichia coli et l'influence de l'environnement sur cette fidelite. L'analyse de la descendance d'un adn du phage m13 contenant un mesappariement precis m'a permis de voir que l'efficacite du systeme de reparation des mesappariements de base diminuait progressivement pour des bacteries entrant en phase stationnaire de croissance. La quantification de la frequence d'apparition de revertants lac + au sein de colonies d'e. Coli ayant une mutation definie dans le gene lacz m'a permis d'identifier la variation du spectre de mutation en fonction de la presence ou non d'oxygene. Je me suis aussi interesse aux mecanismes controlant la fidelite de l'expression d'un allele du gene lacz contenant une insertion d'un dinucleotide ga. Les analyses genetiques faites a partir de cette souche ont permis de reveler que les erreurs d'expression de cet allele etaient notamment dues a l'hypomodification de certains arnt. De plus, une incubation prolongee de 7 jours en milieu structure induit une augmentation des erreurs d'expression de cet allele. Cette observation n'est d'ailleurs pas restreinte a cet allele, puisqu'on observe en general que les erreurs de decalage de phase lors de la transcription et/ou de la traduction sont augmentees apres 7 jours d'incubation. Ainsi, il semble que les taux d'erreurs des mecanismes etudies sont controles genetiquement, mais sont aussi influences par les conditions environnementales.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 p.
  • Annexes : 209 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.