Role de la paroi primaire et du cytosquelette dans l'elongation cellulaire chez arabidopsis thaliana : caracterisation des mutants korrigan et boterol

par ADELINE BICHET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de HERMAN HOFTE.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours d'un criblage de mutants a hypocotyle court et expansion radiale exageree, les mutants korrigan et boterol ont pu etre isoles. Les premieres etudes ont montre que le kor etait une endo-1, 4--d-glucanases membranaires necessaire a l'elongation cellulaire et l'organisation de la paroi (nicol et al. , 1998) en outre, nous avons montre que kor etait deficient en cellulose. Le niveau de proteines kor est en correlation avec l'elongation cellulaire et le depot de la paroi primaire, ainsi qu'avec le depot de la paroi secondaire. De plus, il existe une regulation transcriptionnelle ou post-transcriptionnelle de kor1 dans un mutant thermosensible deficient pour une sous-unite catalytique de la cellulose synthase, rsw1. Ces donnees confortaient l'hypothese selon laquelle kor serait impliquee dans la biosynthese de cellulose. Cependant, grace a la technique d'immunolocalisation, nous avons decouvert que la proteine kor1 etait localisee dans des organites intracellulaires differents du reticulum de l'appareil de golgi et ne colocalise pas avec la saccharose synthase. Ceci suggere que kor pourrait ne pas etre directement implique dans le complexe de synthese de cellulose sur la membrane plasmique. Les mutants au locus botero1 sont affectes dans la croissance anisotropique dans tous les types cellulaires a croissance non-apicale examines. Grace au marquage des microtubules par des techniques d'immunofluorescence, j'ai pu demontrer que le defaut d'expansion cellulaire de botero1 etait correle avec un defaut d'orientation des microtubules corticaux en un reseau transverse apres arret de la mitose. Nos observations suggerent que bot1 est necessaire a l'organisation des microtubules corticaux en reseaux transverses dans les cellules en interphase afin de maintenir la direction de l'expansion cellulaire. Le clonage recent du gene a montre qu'il a de fortes homologies avec la sous-unite p60 de la proteine de coupure des microtubules katanin.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 p.
  • Annexes : 189 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2001 21
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.