Caracterisation fonctionnelle des cellules t regulatrices

par OLIVER ANNACKER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de ANTONIO BANDEIRA.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ces dernieres annees, la regulation du nombre des lymphocytes peripheriques ainsi que les cellules t cd4 regulatrices controlant des reactions immunes autoagressives ont etes l'objet de recherches intensives. Pour mieux comprendre l'interaction entre les cellules t cd4 regulatrices et celles non regulatrices, des cellules t cd4 cd45rb l o w, contenant des cellules regulatrices, et des cellules t cd4 cd45rb h i g h ont ete transferees dans des receveurs deficients rag-2. Ensuite, la reconstitution peripherique a ete etudiee lorsque les deux populations avaient ete co-injectees. Apres l'injection, les cellules t cd4 naives montraient une forte capacite de proliferation dependante de la presence de cellules t cd4 cd45rb l o w. Les cellules t cd4 cd45rb l o w protegeaient l'hote d'une maladie induite par les cellules t cd4 cd45rb h i g h et montraient un taux limite d'expansion. Ces resultats ont montre que les cellules t regulatrices naturelles controlent la taille du compartiment cellulaire peripherique t cd4 active/memoire. Afin de caracteriser en details la regulation du nombre des lymphocytes peripheriques, la population des cellules t cd4 cd45rb l o w a ete divisee en une sous-population cd25 + et une cd25. Les cellules t cd4 cd25 +, mais pas les cellules cd25 , inhibait l'accumulation de cellules t cd4 cd45rb h i g h co-transferees. Les cellules t cd4 cd25 + provenant de souris deficientes en il-10 ne protegeaient pas d'une maladie inflammatoire du colon. Elles accumulaient un plus grand nombre de cellules et ne pouvaient pas empecher l'expansion des cellules t cd4 cd45rb h i g h. Par consequent, les cellules t cd4 cd25 + de souris non manipulees controlaient le nombre de cellules t cd4 peripheriques par un mecanisme impliquant la production d'il-10 par des cellules t regulatrices. En conclusion, les resultats obtenus dans cette etude identifient un nouveau role des cellules t regulatrices, la regulation de la taille des populations lymphocytaires peripheriques, cette capacite n'apparaissant que dans la population des cellules t cd4 cd25 +.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 142 p.
  • Annexes : 164 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2001
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.