Hyperparathyroidie neonatale transitoire revelant un rachitisme congenital secondaire a une carence maternelle en vitamine d

par STEPHANE LEFEBVRE

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Michèle Garabédian.

Soutenue en 2001

à Paris 6 .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Paris-6-Saint-Antoine_2001_no_2041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.