Etude par radiolyse gamma et pulsée de l'oxydation radicalaire du tamoxifène et de ses métabolites : détermination du rôle antioxydant de ceux-ci vis-àvis de la peroxydation radioinduite des lipoprotéines

par Clarisse Leguene-Barguique

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière. Chimie - Physique

Sous la direction de Monique Gardès-Albert.

Soutenue en 2001

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le tamoxifène (TAM : 1-[4-(2-diméthylaminoéthoxyphényl)]-1, 2 diphénylbut-1-ène), C26H29O) est aujourd'hui la référence thérapeutique en matière de cancérologie mammaire. Outre ses propriétés anticancéreuses, de nombreux travaux ont fait état, in vivo, de bénéfices cardiovasculaires importants chez des patientes traitées par TAM pour le cancer du sein. Ces effets protecteurs pourraient être expliqués, en partie, par les capacités antioxydantes de TAM ainsi que celles de l'un de ses métabolites, le 4-hydroxytamoxifène(4-OHTAM). Le but de notre travail était d'étudier les propriétés antioxydantes de TAM et de 4-OHTAM, au niveau moléculaire, in vitro, vis-à-vis des radicaux libres de l'oxygène (°OH, HO2° et RO2°) caractérisant les phénomènes de stress oxydant. Pour mener à bien ces travaux, nous avons utilisé la méthode de la radiolyse de l'eau (ou de l'éthanol) qui permet de produire sélectivement et quantitativement les radicaux libres °OH et/ou HO2° (et RO2°/O2°) initiateurs des réactions d'oxydation de TAM et de 4-OHTAM. (. . . )


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237-[64] p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-233

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.