Evaluation de la détergence protéique sur les dispositifs médicaux réutilisables dans le contexte du risque de transmission des prions en milieu hospitalier

par Catherine Fargeot

Thèse de doctorat en Pharmacie. Microbiologie

Sous la direction de Jacques-Christian Darbord.

Soutenue en 2001

à Paris 5 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une évaluation de la détergence protéique sur des dispositifs médicaux souillés a été réalisée. La partie bibliographique de ce travail présente la nouvelle problématique en matière de risque infectieux lié aux prions et pose la question des dispositifs médicaux réutilisables (DMR) à l'hôpital en rappelant l'état actuel des connaissances en matière de nettoyage. Il n' existe pas de norme disponible pour évaluer l'efficacité de cette étape. Nous avons donc développé une technique sensible de dosage des protéines pae chromatographie liquide avec détection fluorimétrique après hydrolyse et marquage des acides aminés par l'orthophtalaldéhyde. L'étude a été réalisée en deux parties : une évaluation de la détergence protéique sur des dispositifs tubulaires nettoyés selon différents procédés (manuel, machine à laver, ultrasons) puis une étude plus expérimentale de l'efficacité de différents détergents et détergents-désinfectants sur des canules contaminées artificiellement par une souillure protéique, l'albumine. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 111-119

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 8132
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 2128
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.