Informatisation et automatisation du circuit du médicament à l'hôpital : quels enjeux ?

par Brigitte Sabatier

Thèse de doctorat en Pharmacie. Droit et économie de la santé

Sous la direction de Dominique Bégué.

Soutenue en 2001

à Paris 5 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La politique de santé menée par l'Etat doit s'orienter vers une régulation médicalisée des dépenses, un développement de l'utilisation par les médecins de l'outil "évaluation" et un changement des pratiques des professionnels, afin que tous les acteurs (les consommateurs de soins, l'état et la CNAM), soient satisfaits de la gestion du système de santé. L'hôpital, quant à lui, est une véritable boîte noire en ce qui concerne ses dépenses. Le financement à la pathologie en voie de développement pourrait contribuer à l'amélioration de la qualité des soins, démarche dans laquelle la plupart des établissements de santé se sont engagés. Dans ce contexte d'accréditation, le circuit des médicaments doit faire l'objet d'une réorganisation afin de répondre aux exigences réglementaires et consensuelles sur la qualité. 90% de nos hôpitaux ont un circuit du médicament en approvisionnement global alors que toutes les études, majoritairement anglo-saxones, montrent la nécessité de fonctionner en dispensation nominative individuelle et journalière, pour un gain sécuritaire, économique et de qualité. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 165-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 7983
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.