La Bible en "françois" : une traduction médiévale de la vulgate : édition critique des livres de 'Judith' et 'Esther' dans la Bible du XIIIe siècle

par Anne Wanono

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Suzanne Méjean-Thiolier.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    Comment situer la Bible en "françois" parmi les autres traductions complètes de la Vulgate de la seconde moitié du XIIIe siècle ? Au moyen d'une réévaluation des travaux antérieurs et d'un examen des codex du tome I de cette Bible, l'étude littéraire situe la spécificité et la destination de cette traduction de la totalité de la Vulgate. L'édition critique des livres de 'Judith' et 'Esther' à partir du manuscrit Paris, BNF, fonds fr. 899, offre également, en synoptique, une transcription du manuscrit Paris, Arsenal 5056 : la confrontation de ces deux états de la traduction effectués simultanément permet de cibler au plus près le travail d'un équipe de traducteurs. Le texte en "françois" dépend dans une large mesure de la Vulgate. Sans pour autant considérer qu'il est asservi à un modèle latin, la comparaison entre la langue source (latin) et la langue cible (le "françois"), entre la tradition de la Vulgate et la Bible en "françois", permet de cerner la spécificité de cette dernière.

  • Titre traduit

    The Bible in "françois" : a medieval translation of the Vulgate : a critical edition of 'Esther' and 'Judith' books in the XIIIth C. Bible


  • Résumé

    How can we study the Bible in François amidst other complete translations of the Vulgate made during the second half of the XIIIth century ? Thanks to a reevaluation of prior works and a study of codices of vol. I of that Bible, the literary study shows the specificity and aim of the translation of the whole Vulgate. The critical edition of the Judith and Esther books based on the manuscript Paris, BNF, fonds fr. 899 also synoptically gives a transcription of the manuscript Paris, Arsenal 5056 : confronting these two translations made at the same time allows us to analyse the work of a team of translators. The text in François is indeed mainly linked to the Vulgate. Without thinking that it is ruled by a Latin model, when it is compared with the Latin (source) and the François (aim), between the tradition of the Vulgate and the Bible in François, we can understand that particular specificity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (573 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 170 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5188 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5660
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.