L'Ecriture de l'exil dans l'oeuvre poétique de Luis Cernuda

par Nuria Rodríguez Lázaro (Rodríguez Lazaro)

Thèse de doctorat en Études romanes. Espagnol

Sous la direction de Marie-Claire Zimmermann.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'exil, dans l'œuvre poétique de Luis Cernuda (Séville 1902 - Mexico 1963), loin de constituer un simple thème autobiographique, est une notion exprimée par le truchement de différents procédés d'écriture. Ce travail analyse, dans un premier temps, la voix du locuteur, qui subit, comme le poète, plusieurs sortes d'exil : le dédoublement, le masque, la disparition, apparaissent comme des procédés langagiers qui disent la déchirure, la séparation d'avec le monde extérieur, le vide d'un moi errant, nomade, qui est ailleurs. La deuxième partie contient une étude de ce que l'on pourrait appeler " les formes de l'exil ", c'est-à-dire, le choix de la métrique, la disposition typographique, et, en somme, les procédés visuels qui semblent être liés à l'exil. Sont étudiés, enfin, certains motifs récurrents dans La Realidad y el Deseo, titre que le poète donne à son œuvre depuis 1936, motifs que nous avons articulés autour de trois axes essentiels - la fuite, la pierre et Dieu - et qui sont fondamentaux dans la diction cernudienne de l'exil. Cette étude porte donc sur le traitement poétique - c'est-à-dire langagier - de l'exil dans l'œuvre cernudienne. Ceci implique de situer le poète en son temps, dans ses liens avec l'Histoire espagnole, mais surtout de définir une poétique, un art d'écrire, en identifiant les procédures et techniques qui étayent la construction d'un mythe de l'exil, qui, jusqu'ici avait été peu exploré, de ce point de vue, par les chercheurs.

  • Titre traduit

    The Writing of Exile in Luis Cernuda's Poetry


  • Résumé

    Exile, in the poetry of Luis Cernuda (1963-1902), far from being a merely autobiographical theme, is a notion expressed by means of various literary devices. In this dissertation, I shall firstly be analysing the voice of the locutor, who experiences various forms of exile : the creation of a double, or mask, and disappearance of the voice appear as linguistic techniques conveying a splitting, or separation from the outside world, and the void created by a wandering, nomadic self, situated elsewhere. In the second section, I have studied what might be termed 'the shapes of exile', i. E. Choices of metric rhythms, typographical layout, more generally the visual patterns which seem to be linked to exile. Finally, I have examined certain recurrent motifs in La Realidad y el Deseo, as the poet has called the whole of his work written since 1936, constructing my analysis along three essential axes : escape, stone, and God, concepts which are fundamental to Cernuda's discourse on exile. Hence I also deal with the poetic, i. E. Linguistic approach to exile evident in Cernuda's work. This implies situating the poet in his time, recovering his bond with the history of Spain. Therefore, I have sought above all to define a poetics and style of writing, by identifying the techniques which sustain the construction of a myth of exile, not as a monolithic image, but as a journey through language, an approach to his work neglected in earlier studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (614 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 1396 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 86/4 CER 3 ROD
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5152 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4618
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.