La France devant l'opinion publique anglaise de 1864 à 1880

par Pauline Piettre

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Jean-Pierre Poussou.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    De 1864 à 1880, la France connaît de profondes évolutions tant sur le plan intérieur - le second Empire laisse place à une République qui s'installe progressivement - , que sur le plan extérieur - le prestige de la France est affaibli par la question de l'unité allemande qui bouleverse l'équilibre des pouvoirs. La place particulière que tient la France, à la fois dans le concert des nations et dans l'actualité, ne peut laisser indifférente une Angleterre, fière de sa prééminence industrielle, commerciale et politique. La période retenue ne correspond pas à une époque particulièrement troublée dans les relations franco-anglaises. Pourtant, en Angleterre, les nombreux articles de presse, les archives parlementaires et diplomatiques, les correspondances des contemporains, les récits de voyages et les guides touristiques, montrent l'existence d'une opinion publique qui s'intéresse vivement aux choix politiques et culturels de la France. Mais les Victoriens, plus ou moins éclairés sur les spécificités de la culture française, ne réagissent que sur ce qui les surprend, et en fonction de leurs ambitions, de leurs craintes, et de leurs propres repères. Après avoir précisé les contours de cette opinion publique et les images qu'elle conserve des Français, après avoir observé ses réactions devant la politique extérieure et intérieure de la France, et considéré ses remarques lorsqu'elle vient dans l'hexagone, force est de constater que son regard reste vigilant. Elle dénonce les ambitions extérieures du second Empire, les atermoiements institutionnels de la République, le poids de l'Etat, ou l'importance donnée à l'égalité ; elle s'étonne des humeurs changeantes et soudaines des Français ; mais elle exprime, aussi, son attrait pour la beauté des paysages, ou pour la jovialité et la politesse des habitants. Si une méfiance demeure, les réactions témoignent de l'intérêt, de la fascination parfois, de l'étonnement toujours, que la France exerce sur l'opinion publique anglaise.

  • Titre traduit

    France before English public opinion between 1864 and 1880


  • Résumé

    From 1864 to 1880, France underwent a series of profound changes, internal - the second empire ceded to a republic, which progressively took root - and external - the question of German unification overthrew the balance of power and went against France's own prestige. The specific role that France played, both in the interplay of nation states and in current affairs, did not leave England indifferent, proud as it was of it's own industrial, commercial and political pre-eminence. Franco-english relations did not experience any particular troubles in the period in question. However, in England numerous articles in the press, parliamentary and diplomatic archives, contemporary correspondence, travellers' accounts and tourist guides all demonstrate that public opinion was actively interested in the political and cultural choices taking place in France. The Victorians, more or less well-informed on the specificity of French culture, react only to what surprises them, following their own ambitions, fears and points of reference. After outlining the contours of public opinion and the image that it retains of the French, after observing English reactions to French home and foreign political policies, and considering English accounts written when in France, we must conclude that vigilance on behalf of the English was the order of the day. The foreign ambitions of the second Empire are denounced, as are the institutional procrastination of the Republic, the inertia of the State or the importance accorded to equality. The English are equally struck by the changeable humour of the French, but also impressed by the beauty of the landscapes, the jovial tenor of the press and the politeness of the people. If a scepticism remains, their reactions testify readily to the interest, fascination and astonishment France exerted on English public opinion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (823 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 1390 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5106

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5548
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.