Sentiments de justice et théories normatives de la justice : une analyse cognitiviste des points de vue moraux ordinaires dans le domaine de la justice distributive

par Emmanuelle Betton

Thèse de doctorat en Sciences sociales et sciences de la connaissance

Sous la direction de Raymond Boudon.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    La première hypothèse à la source de ce travail est la suivante : nous supposons qu'une explication satisfaisante des sentiments de justice ordinaires exige, de la part du sociologue, qu'il prenne au sérieux la prétention des individus à énoncer des points de vue moraux objectivement fondés. Dans cette perspective, l'explication consiste à reconstruire, ou à appréhender à partir du discours des individus le cas échéant, les raisons qui les ont convaincus. Pour étayer cette hypothèse, nous nous proposons d'expliquer les sentiments de justice que les individus expriment à propos des distributions de ressources monétaires, celles qui ont lieu dans le cadre des relations salariales, comme celles qui relèvent des politiques d'aide sociale. La seconde hypothèse à la source de ce travail se présente comme suit : nous supposons qu'une analyse " cognitiviste " des sentiments de justice est en mesure d'apporter des informations pertinentes dans le cadre d'une réflexion normative, comme celle que soulève par exemple le choix d'une conception publique de la justice sociale. Nous avons proposé deux pistes possibles pour étayer cette hypothèse : l'analyse sociologique des sentiments de justice serait tout d'abord à même d'intervenir dans une réflexion normative en se proposant d'explorer, en amont ou en aval de cette réflexion, les chances de succès, auprès des individus, de certaines innovations morales qu'une telle réflexion conduit à envisager comme pertinentes. Elle le serait également par le fait qu'elle peut développer une analyse de la capacité des individus à la morale ou encore à l'impartialité, c'est-à-dire une sorte d'" anthropologie morale " à l'usage des philosophes, et plus généralement de quiconque veut développer une réflexion normative

  • Titre traduit

    Feelings of justice and philosophical theories of justice : a cognitivist analysis of moral points of views in the field of distributive justice


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (682 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 326 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5084 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5468
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.