Polystyles : typologie de candidats présidentiels : analyse sémiotique du discours des candidats présidentiels américains, mexicains et français

par Maria Esther Enriquez Rios

Thèse de doctorat en Langue française

Sous la direction de Georges Molinié.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette recherche s'est donné pour objectif de définir les différents types d'hommes politiques présidentiables, à partir de l'analyse sémiotique de leurs discours lors du débat télévisé. Chaque type se dessine dès le moment où il se présente en tant que candidat à une élection présidentielle, le style, l'image, ou le type se resémantise tout au long de la campagne électorale ; mais c'est particulièrement à la fin de cette campagne que l'homme politique a bien ancré sa marque personnelle, son type particulier de candidat présidentiable. Ces deux types de candidats seront confrontés lors du face-à-face télévisé. Deux modes antagonistes d'intéraction apparaissent au débat télévisé. Ces formes d'action se définissent dans l'image que chacun des acteurs se fait de soi et de son adversaire. Mais elles apparaissent aussi dans la mise en pratique de projets antagonistes d'action. Les stratégies d'action verbale mise en oeuvre par chacun des adversaires s'inscrivent dans l'univers sémantique qui régit les relations entre les deux opposants, mais elles se définissent aussi par rapport aux valeurs qui entrent en jeu. Le conflit qui n'est pas uniquement de nature cognitive, mais aussi pragmatique, tourne autour de la capacité de construire et de mettre en pratique des projets d'action. C'est ainsi que les adversaires vont mesurer leur compétence cognitive, leur intelligence syntagmatique. Ainsi, lors du face-à-face, la lutte entre les deux adversaires constitue une confrontation cognitive, avant d'être une confrontation pragmatique. Le débat télévisé ne présente pas toutes les implications cognitives des actions. Une grande partie de la confrontation reste implicite ; c'est pourquoi l'analyse doit mettre en lumière les projets d'action sous-jacents et mesurer leur répercussion sur l'ensemble de l'articulation narrative du débat. Or, pour mieux montrer les projets antagonistes, il faut analyser l'évolution du discours en ce qui concerne la spécificité des stratégies discursives mise en oeuvre par chaque candidat dans l'intéraction polémique. On va rendre compte d'une typologie des stratégies d'énonciation et d'argumentation déployées par chaque candidat face-à-face de son adversaire. On réalise cette analyse parce que l'on considère que ces stratégies dessinent et caractérisent le type particulier d'homme politique présidentiable. . .

  • Titre traduit

    Polystyles : typologie of the presidential candidates : semiotic analysis of American, Mexican and French presidential candidates discourse


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (624 p.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : 461 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5268 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.