Euripide, Les Phéniciennes : édition critique, traduction, commentaire

par Christine Henry et Euripide

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Jacques Jouanna.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le premier fascicule contient une introduction générale aux 'Phéniciennes' d'Euripide, qui met l'accent sur la richesse et la cohérence de la pièce. Les deuxième et troisième fascicules contiennent une traduction en regard du texte grec et un apparat critique. Grâce à une étude approfondie des sources, le texte est restitué après le rejet de conjectures et de suspicions inutiles. Le quatrième fascicule contient une introduction à chaque partie de la pièce et un commentaire linéaire. Les parties lyriques permettent de plonger dans le mythe des Labdacides mais remontent aussi aux racines de Thèbes avec Cadmos et les Phéniciennes. Cet aspect très développé du mythe n'empêche pas la pièce d'être en rapport étroit avec la situation politique d'Athènes à la fin du Ve siècle quand la ville était en proie à la guerre civile symbolisée par la lutte fratricide. Euripide implacablement montre aux spectateurs la véracité de l'oracle qu'Apollon a rendu à Laïos : "Toute la maison se noiera dans le sang" (v. 20). En effet,après la crise, alors que les cadavres de Jocaste et de ses deux fils sont allongés sur la scène, Oedipe et Antigone quittent définitivement Thèbes, la débarrassant de sa souillure. Le sacrifice de Ménécée a permis la victoire des Spartes dans une Thèbes apaisée.

  • Titre traduit

    The 'Phoenician Women' (Edition, Translation, and Commentary)


  • Résumé

    The first fascicle contains a general introduction to the play stressing its richness and coherence of the 'Phoenician Women' of Euripides. The second and the third are a translation facing the Greek text and a critical apparatus. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (575 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 réf.

Où se trouve cette thèse ?