Le mouvement bioéthique et les conditions de possibilité de l'éthique : l'exemple des lois françaises de 1994

par Jean-Frédéric Poisson

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Magnard.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le mouvement bioéthique, né aux États-Unis dans les années 1960, a connu une forme remarquable, à cause des progrès de la science et de la médecine et de la menace qu'elles font porter sur l'homme. Depuis, la bioéthique est devenue une discipline à part entière, au point, dans certains esprits, qu'elle a vocation à remplacer les éthiques traditionnelles. Trois conceptions de cette discipline se sont peu à peu fait jour. La première est pragmatique : elle vise à trouver la manière de répondre par de nouvelles pratiques aux problèmes auxquels les médecins sont confrontés. La deuxième est applicative : elle prend dans les morales traditionnelles les principes qui permettent aux praticiens de répondre à ces nouvelles situations. La troisième est autonome : elle prétend être une éthique à part entière, en contestant les principes et le mode des éthiques obligatoires. Or, cette conception autonome a pris le pas sur les deux autres,en s'incarnant dans les législations nationales, y compris en France en 1994. À quelles conditions la bioéthique peut-elle être une nouvelle éthique ? Une science pratique doit obéir à quatre conditions : avoir une portée universelle, distinguer la nature et l'opération,reconnaître la spécificité d'un mode propre aux sciences pratiques, et enfin reconnaître la spécificité de l'être humain et sa dignité. Or, la bioéthique autonome ne répond à aucune de ces conditions. La bioéthique autonome ne peut prétendre à se constituer comme une nouvelle éthique.

  • Titre traduit

    The bioethical movement and the conditions of possibility of ethics : the example of the 1994' french laws


  • Résumé

    The bioethical movement, born in the United States in the 60's, encountered a remarkable succes, because of the scientific and medical progress,that threaten today the human nature and its survival. Since then, bioethics has become a specific discipline, and some people wish it to replace traditional ethics. . .

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Les Études hospitalières à Bordeaux

Bioéthique, éthique et humanisme : les lois françaises de 1994


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (535 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 368 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 5038

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5176
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Les Études hospitalières à Bordeaux

Informations

  • Sous le titre : Bioéthique, éthique et humanisme : les lois françaises de 1994
  • Dans la collection : Collection Thèses , 13 , 1298-8359
  • Détails : 1 vol. (408 p.)
  • ISBN : 2-84874-001-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 383-398. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.