Représentation et expression de la personne en français et en coréen : approche psychomécanique

par Hyo-Lim Jeong

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de André Joly.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    La théorie psychomécanique du langage que nous avons adoptée pour l'analyse de la personne en français et en coréen, nous a permis d'observer les diverses solutions (expression) que présenté le système de la personne (représentation) dans chaque langue. Le mécanisme fondamental d'opération personnelle s'applique à tous les systèmes : les systèmes de la personne, de l'espace et du temps sont tous soumis à ce mécanisme de distinction qui est d'abord, binaire (moi/hors-moi), ensuite ternaire (loc/all/del). Ce support obligé présente la représentation en matière, et l'expression en forme, activement en français, passivement en coréen par le système verbo-nominal. De ce fait, bien que parfois absente en apparence, la personne en langue représente le support prédique de puissance, et en discours, l'actualise, car elle est avant tout le support oblige, forme de saisie de la signification. Ainsi, la personne doit être considérée comme un sémantisme profond et universel qui se trouve dans toutes les langues, non seulement comme un mécanisme grammatical, mais au contraire comme un mécanisme fondamental d'opération personnelle.

  • Titre traduit

    Representation and expression of the person in French and in Korean : psychomechanics approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 450 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 377 ref.

Où se trouve cette thèse ?