La folie du tirailleur sénégalais, fait historique et thème littéraire

par Karima Omari

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Chevrier.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    La fournaise des fronts français dans laquelle étaient catapultés, les tirailleurs sénégalais avait pris lors de la guerre de 14-18 une allure destructrice non seulement par son pouvoir de tuer et de mutiler, mais encore par celui de conduire à la démence. Les divers traumatismes et tensions qui découlèrent de cet environnement pathogène ont poussé certains tirailleurs dans la voie de la décompensation psychique. Dans le domaine littéraire négro-africain, le choix de faire parler des ex- tirailleurs, d'évoquer leur expérience soldatesque, d'insister sur l'échec de leur retour à la vie civile, et surtout de décrire leur fourvoiement dans les dédales de la folie met scandaleusement en cause l’aura d'épopée qui a enveloppé la participation militaire de ces tirailleurs d'attributs prestigieux. Leur folie apparait comme un des axes de compréhension de la littérature negro africaine dans son rapport à la colonisation française. De même que la place du personnage de l'interprète, du boy. . . , celle du tirailleur fou détermine et décrit les moments forts et importants de la littérature, donc de la société africaine dans laquelle elle s'inscrit pour dégager la dimension historique et psychanalytique de cette folie en littérature, il a fallu d'abord étudier le contexte socio-historique qui a enclenché son apparition, ensuite décrire sa symptomatologie à travers l'étude du dire, de l'être et du faire du tirailleur revenu fou ou devenu fou après sa démobilisation, enfin la confronter à d'autres thèmes importants présents dans le texte.

  • Titre traduit

    Senegalese infantry madness : historical fact and literary theme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 393 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 155 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4977

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5171
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.