La mise à l'index de Lucien Laberthonnière en 1906 : le choc de l'apologétique et de la modernité

par Giacomo Losito

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Michel Meslin.

Soutenue en 2001

à Paris 4 .


  • Résumé

    Par notre travail, nous avons mis en lumière les raisons d'un choc entre deux conceptions incompatibles de la foi et de la théologie catholiques. La première, désormais obsolète, était très répandue sous différentes versions pendant la première moitié du XXème siècle. Celle-ci présupposait une gnoséologie façonnée d'après le paradigme épistémologique moderne des sciences naturelles. La seconde conception, celle de Laberthonnière, a été étudiée dans son évolution dès les années de la formation de l'oratorien jusqu'en 1906, date à laquelle elle fut désavouée par l'autorité doctrinale catholique. Cette conception, devenue une métaphysique de l'amour, impliquait une gnoséologie annonçant beaucoup de développements de l'herméneutique contemporaine. De même, par la confrontation des prises de position, très proches, mais somme toute différentes de Laberthonnière et de Blondel dans les polémiques qui firent le « cœur de la crise moderniste », nous avons relevé les riches potentialités de la pensée religieuse de Laberthonnière. Potentialités surpassant celles de la pensée de Blondel, désormais assimilé par le catholicisme d'aujourd'hui. C’est avec plus d'efficacité que la pensée de Laberthonnière est à même d'offrir un témoignage à la vérité dans une société sécularisée, où le catholicisme ne possède plus un rôle social prédominant.

  • Titre traduit

    On Lucien Laberthonnière and the 1906 blacklist : the clash beetwen apologetics and modernity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., (438 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. (290 réf.), pp. (409-427). Index.

Où se trouve cette thèse ?