La migration rurale-rurale dans le Sud-Est mexicain et ses interrelations avec les nouveaux systèmes de production localisés : le cas de la Péninsule du Yucatán

par Sébastien Gaultier

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Hélène Rivière d'Arc.

Soutenue en 2001

à Paris 3 .


  • Résumé

    Ce travail s'organise autour de la question : "Qu'est-ce qui prédispose certains migrants ruraux à émigrer dans une localité rurale, contrairement à la grande majorité d'entre eux qui privilégie la ville ?" L'étude est circonscrite à la méso-région Sud-Est ; son unité culturelle repose sur une campagne maya dont la population atteint un volume sans précédent historique. Cet espace permet de tester l'hypothèse selon laquelle les Indiens sont les principaux concernés par la migration rurale-rurale. Suivant cette perspective, la Péninsule du Yucatán offre un terrain exemplaire : d'une part les Mayas yucatecos migrent traditionnellement dans ses limites, d'autre part la localisation des systèmes de production contemporains contribue au renouvellment de sa fonction de refuge (de terrain), l'étendant à l'ensemble des Mayas du Sud-Est et dans une moindre mesure à la totalité de la mosai͏̈que indigène mexicaine. . .

  • Titre traduit

    The rural-rural migration of the Mexican south-west and its relations with the new local systems of production focusing on the Yucatan peninsula


  • Résumé

    This research is organized round the principal question : "What predisposes a few rural migrants to emigrate to a rural locality, while the majority prefer to emigrate to the more populous towns ?" This study has concentrated its area of scrutiny on the South-East meso-region of Mexico where the population has reached an historical unprecedented mass on this maya plain. This location allows the researcher to test the assumption that indiginous Indian people of this locale are the first affected by the rural-rural migration. Basing the study on this perspective, the Yucatan Peninsula offers an exemplary field of research for two reasons. In the first place, the yucateco mayas have traditionally migrated between the boundaries of this locale. And in the second place, on a more contemporary level, the localization of the present-day production systems contribute to renew the function of the Yucatan Peninsula as a place of refuge to the whole of the South-East mayas and, in fact, to a certain degree, to the totality of the Mexican native mosaic. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : VIII-518 f.-[24] f. de pl.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 442-463

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5351
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.