La refondation littéraire arabe, Gibrân et Manfalû_tî

par Boutros Hallaq

Thèse de doctorat en Littérature arabe

Sous la direction de André Miquel.

Soutenue en 2001

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le réalisme peut-il constituer le seul critère d'éclairer la genèse du roman arabe moderne, comme le prétend la critique traditionnelle ? L'analyse de deux oeuvres marquantes du début du XXe siècle, celles de Gibrân et de Manfalû_tî, infirme cette hypothèse défendue par la critique dominante, qu'elle soit arabe ou orientaliste. Dissociant le réalisme en tant que courant plus ou moins codifié (ou "le réalisme formel" dont parle I. Watt) de la nouvelle sensibilité littéraire qui s'est imposée avec le courant du "novel" anglais, cette étude propose une nouvelle approche. Si le roman arabe naît de ce raport inédit au réel qui impose une autre vision de la fonction et du style littéraires, plusieurs de ses traits le distinguent du courant réaliste. Il présente, d'une part, une approche non générique : il adopte une écriture "prophétique" qui emprunte à la Bible (et au Coran) sa "typologie", sa "mythologie", sa "métaphorique" et son "langage" (tels que les décrit N. Frye), tous dominés par le mélange des genres et des niveaux de langue, mais il les investit dans une visée autre (1° partie : écriture prophétique). Il propose, d'autre part, une nouvelle vision ontologique de l'homme : en mettant 'accent sur le devenir individuel, il se rattache au courant "de formation", matrice de la littérature européenne moderne (la "Grande école dirait Cabriès), tout en y ajoutant une note spécifique, qui la relie au prophétique et au transgénique (2° partie : roman de formation). . .

  • Titre traduit

    The refondation of Arabic literature, Gibrân and Manfalû_tî


  • Résumé

    Can realism, as claimed by traditional critics, constitute the only criterion likely to shed light on the birth of the modern Arabic novel ? The analysis of two significant works of the 20th Century, those of Gibrân and Manfalûtî, invalidate this assumtion defended by the leading criticism, be it Arabic or orientalist. Dissociating realism as a more or less structured mouvement (or formal realism as mentioned by I. Watt) from new literary awareness which came to bear with the English Novel mouvement, this study proposes a new approach. If the Arabic novel is the result of this new link to the real which imposes another vision of the literary function and style, several of its traits differentiate it from the realist mouvement. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 571 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 547-565

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5359
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.