Les médias turcs et la politique européenne de la Turquie depuis 1971

par Hossein Latif

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Claude Allain.

Soutenue en 2001

à Paris 3 .


  • Résumé

    Les médias de masse en Turquie revêtent une grande influence et jouent un rôle prépondérant dans la formation et l’orientation de l’opinion publique quant à l’évolution des relations du pays avec l’UE. Rappelons que le sommet d’Helsinki en décembre 1999 signait sa candidature pour devenir membre à part entière de l’Union européenne. Sa candidature avait été refusée le 17 décembre 1989 par la CE pour des raisons économiques et démographi- ques, en masquant d’autres, d’ordre culturel et religieux : le gel des relations était inévitable. Les années 1990 marqueront l’effondrement brutal de l’URSS, réduisant la place de la Turquie au profit éventuel des pays d’Europe de l’Est. En dépit du Conseil d’association CE-Turquie confirmant l’égalité des critères pour tous les pays candi- dats, le sommet de Luxembourg de décembre 1997 prétextera un retard économique et des déficiences démocra- tiques pour l’écarter du champ européen. Dotée d’une économie chaotique mais compétitive, d’une société dynamique et d’un marché intérieur soutenu par un fort pouvoir d’achat d’une partie de la population, la Turquie offre des atouts non négligeables. La permanence d’un taux d’inflation élevé depuis les années 1990 et une répartition inégalitaire des revenus demeurent néan- moins ses points faibles. Dotée des caractéristiques essentielles d’un État moderne et laïque, le pays tarde à mettre en oeuvre les réformes institutionnelles capables d’harmoniser la démocratie à l’État de droit, à l’image des pays européens. La vie politico-sociale, depuis les réformes de Mustafa Kemal Atatürk, s’est modelée sur un principe d’européanisation. L’UE aurait tout intérêt à conforter ce grand voisin et allié de l’OTAN pour qu’il puisse servir de modèle aux pays de la région. Son implication dans les Balkans occidentaux et l’évolution des relations Gréco- turques sont des signes jouant en sa faveur. Du point de vue de la sécurité européenne, la Turquie peut arguer de sa position clé au sein de l’OTAN. Souffrant d’une image négative, elle doit user des nouveaux moyens technologiques pour évincer les clichés reçus. Son affermissement dans divers domaines intérieurs reste méconnu de l’opinion publique internationale. Possédant toutefois le soutien des États-Unis et l’invitation de l’Europe, l’éventualité d’un refus définitif n’est pas de mise pour le moment. Les progrès réalisés pour intégrer l’UE lui sont un moteur de propulsion, devant servir au pays et à sa population.


  • Résumé

    The Turkish mass-medias have a great influence and play a dominant role in shaping the public opinion and giving trends regarding evolutions of relationships between the EU and Turkey. Let us recall that the Helsinki summit in December 1999 approved its candidature to become full member of the EU. This candidature was refused on December 17, 1989 by the EC for economic and demographic reasons, but masking others, of a cultural and religious nature : the freezing of relations was unavoidable. The years 1990 will mark the brutal collapse of the USSR, reducing the place of Turkey in the favor of east european countries. In spite of the Association council EC-Turkey confirming criteria equality for all the applicant countries, the Luxemburg summit of December 1997 plead an economic delay and democratic deficiencies to move it apart from the European field. Having a chaotic but competitive economy, a dynamic society and a domestic market supported by a strong purchasing power from part of the population, Turkey has good chances. The permanence of a high inflation rate since the 90's and an uneven distribution of incomes remain nevertheless its weak points. Having the essential characteristics of a modern and laic State, the country is slow in implementing the institutional reforms needed to harmonize democracy and State of right as in European countries. The political and social life, since Mustafa Kemal Atatürk reforms, has been modelled on a Europeanization basis. The EU would be well advised to reinforce this large neighbor and NATO allied so that it can be viewed as model by other countries of the region. Its implication in Balkans along with Greek-Turkish relationships evolution are signs going in this direction. From the point of view of the European security, Turkey can assert its key position within the NATO. Suffering from a negative image, it must use new technology for get rid of generally accepted ideas. Its strengthening in various interior fields remains ignored by international opinion public. Having however the support of the United States and the invitation of Europe, an eventual final refusal is actually not on the air. Progress made to integrate the EU is a boosting factor, having to be used for the country and its population.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Les Ed. CVMag à Paris

Les médias turcs et la politique européenne de la Turquie : depuis 1971


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (549 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 677

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4536ju
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Les Ed. CVMag à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les médias turcs et la politique européenne de la Turquie : depuis 1971
  • Détails : 1 vol. (503 p.)
  • ISBN : 2-915498-02-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 425-450. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.