Brecht, période américaine

par Irène Bonnaud

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de JEAN PIERRE MOREL.

Soutenue en 2001

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Bertolt brecht, en exil a los angeles de 1941 a 1947, n'a cesse d'ecrire pour l'industrie culturelle americaine. Scenarios pour hollywood ou pieces de theatre concues pour conquerir broadway, ses oeuvres d'alors empruntent aux genres populaires du cinema ou du theatre americains des armes nouvelles contre la tradition du drame. Mais la polemique continuee contre l'identification et l'illusion mimetique est accompagnee d'une autocritique permanente. Brecht met son propre theatre en crise et l'examine avec mefiance. Chaque piece devient reflexion sur l'art de la scene et ce dernier doit plus que jamais repondre de ses choix. A l'ombre de l'actualite mondiale, capitulation, collaboration et resistance a l'oppression deviennent non seulement les grands themes des textes de brecht, mais aussi les criteres qui determinent ses strategies d'ecriture. A l'heure des destructions et des massacres de la seconde guerre mondiale, la moindre decision formelle est un probleme politique : la fable du theatre narratif, souvenir d'un temps ou le recit etait encore signe de sagesse, et l'ampleur shakespearienne des personnages sont pour brecht deux facons d'etre volontairement anachronique au milieu du desastre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 428 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D4 266
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.