Mariage, couple et justice en Aragon à la fin du Moyen âge

par Martine Charageat

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Claude Gauvard.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Au XVe siècle, les instances pour résoudre les conflits matrimoniaux sont sollicitées selon l'objectif des plaignants. Lorsqu'il s'agit d'un crime commis contre l'honneur et la morale matrimoniale (rapt, adultère, viol), la partie plaignante fait appel à la justice criminelle séculière, à travers les cours des jurados et duzalrnedina à Saragosse, ou du justicia à Huesca et à Daroca. Les Aragonais préfèrent néanmoins la vengeance et les accords privés pour obtenir réparation, et ce jusqu'en plein XVIe siècle. Les litiges concernant le sort du mariage relèvent de la compétence de l'official de Saragosse. L'activité du tribunal ecclésiastique fournit aujourd'hui une série de procès qui permettent d'appréhender les pratiques matrimoniales et leur évolution, en particulier celle de la place des fiançailles par verba de praesenti, semblables aux pratiques anglaises. L'analyse des procès ecclésiastiques permet aussi de constater certains changements dès la fin du XVe siècle, tant dans la nature de ces pratiques que dans la ma11Ïère de les exprimer. La rhétorique judiciaire développée sur le thème du conflit matrimonial s'inspire de la désarticulation savante entre le mariage-contrat et le mariage-sacrement. Cela permet de replacer la place de la c6pula carnal à 1a charnière des deux ainsi que de retravailler la définition des transgressions matrimoniales et celle du crime d'adultère, en fonction des sexes et des genres. La violence et de la contrainte ne sont inhérentes qu'à un certain type de conflits dont le plus marquant se rattache à l'apparition subite de la violence conjugale, à la fin du XVe siècle. Entre la criminalisation du mari violent et de certaines paroles diffamantes jactance ) dans le discours des procureurs, l'historien assiste à la pénalisation progressive du discours et des comportements conjugaux au XVIe siècle.

  • Titre traduit

    Marriage and justice in Aragon in the end of middle age


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Publications de la Sorbonne à Paris

La délinquance matrimoniale : couples en conflit et justice en Aragon au Moyen Âge (XVe-XVIe siècle)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (706 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 482-545. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5482
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : La délinquance matrimoniale : couples en conflit et justice en Aragon au Moyen Âge (XVe-XVIe siècle)
  • Dans la collection : Histoire ancienne et médiévale , 106 , 0290-4500
  • Détails : 1 vol. (350 p.)
  • ISBN : 978-2-85944-667-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [305]-341. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.