Les dynamiques du Bassin parisien (1975-1990) : un système spatial entre mutations du système productif et impact des politiques publiques

par Philippe Thiard

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jacques Malézieux.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le Bassin parisien s'impose depuis au moins un siècle comme une catégorie pertinente pour la description du territoire français. Ce vaste espace d'abord défini par la géologie désigne désormais l'aire géographique sur laquelle Paris exerce son influence. Celle-ci s'est accrue pendant les Trente Glorieuses car le Bassin parisien a particulièrement bénéficié de la décentralisation industrielle ( division interrégionale du travail). Toutefois, la mutation de l'industrie depuis le milieu des années 1970 a mis fin à la croissance. Du fait de la globalisation, la métropolisation s'est traduite par une reprise de la polarisation sur l'aire métropolitaine de Paris et par une disjonction dynamique renforcée entre la région-capitale et son aire d'influence. Si la sortie partielle du fordisme-taylorisme a permis la diffusion des fonctions abstraites des entreprises telle que la recherche industrielle, elle n'a touché que l'axe ligérien et les franges franciliennes. De nombreux territoires sont ainsi entrés en récession, mais de manière différenciée. Généralement, l'arc nord-est du Bassin parisien qui avait le moins bénéficié de la décentralisation industrielle et l'Ouest de la région où l'agriculture occupait une part encore importante des actifs ont le plus souffert de la crise et sont devenus des périphéries délaissées. Face à ces mutations, l'intervention publique n'a eu que des impacts ponctuels en relation avec certaines politiques sectorielles (programmes nucléaire, aérospatial et militaire. . . ). Par ailleurs, la planification spatiale et l'aménagement du territoire ont renforcé le divorce dynamique entre Paris et sa région. Grâce au SDAURP , la région-capitale a connu un renouvellement exceptionnel de son offre territoriale favorisant la reprise de la polarisation économique. Ailleurs, l'action de l'Etat a été moins marquée, alors que les collectivités locales ont peiné à faire émerger des projets de territoire leur permettant de concurrencer le dynamisme francilien.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (806 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 757-786. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de géographie alpine. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2001 THI
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.