Le corps du Vide dans la gravure

par Hyun Jeung

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Éliane Chiron.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le processus de la gravure est parsemé d'espaces aveugles, inaccessibles à l'artiste. L'étape de l'impression, par exemple, bien que préparée par le graveur, s'accomplit dans l'intimité du contact de la matrice et du papier, hors de sa portée et selon des mécanismes non déterministes. Pourtant, ses propositions sont d'autant plus riches qu'elles sont inattendues. En effet, le Vide se manifeste au travers de ces espaces de fluctuation où une force agit en l'absence de l'artiste. Loin d'être néant, il se présente comme une absence habitée parla présence. Dans l'espace pictural aussi, un tel Vide intervient. Dans la relation qui se noue entre l'oeuvre et le spectateur prennent part des espaces de la toile non identifiables comme objets signifiants. Pourtant, ils font sens,s'accomplissant à travers l'investissement émotif, physique et intellectuel du spectateur. Cette étude du corps duVide -le corps étant envisagé comme l'ensemble des manifestations tangibles du Vide -s'appuie résolument sur une expérience vécue de la gravure. Puisque le Vide ne s'appréhende que dans l'étirement de rencontres quotidiennes, il convient de puiser dans le subjectif les fondements de notions transversales aux arts plastiques. Ainsi, le processus est analysé comme une alternance de faire et de laisser- faire. L'image est envisagée comme un germe que le regard fait éclore. Image et processus révèlent alors, une dialectique essentielle entre le Vide"et le Plein. La dynamique qui en résulte amène la pratique technique sur le chemin de la connaissance sensible. Elle projette aussi l'oeuvre dans l'état instable mais vivant du devenir, corps multiple et sériel d'un processus de création.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 340 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-256. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.