Les peintures rupestres de la Basse Californie. Archéologie et conservation de la Cueva del Raton

par Valérie Magar

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Éric Taladoire.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la Cueva del Raton, un des deux cent sites contenant des peintures rupestres de très grand format que l'on retrouve dans la Sierra de San Francisco, au centre de la Basse Californie (Mexique). Ce site se trouve dans une région géographiquement et culturellement isolée, dont le contexte archéologique est encore mal connu. Ce travail présente donc tout d'abord une synthèse des connaissances actuelles sur cette région, puis à travers une étude systématique de la Cueva del Raton, apporte de nouvelles données concernant la possibilité d'interpréter ces peintures. Un enregistrement complet du site a été effectue���� en utilisant plusieurs techniques ; en particulier, l'utilisation de la photogrammétrie, a permis d'effectuer un relevé très précis du site. L'observation minutieuse des peintures, couplée à l'utilisation de diagrammes de Harris, a permis l'obtention et le relevé de données très précises concernant la superposition des peintures. Trois périodes distinctes de peintures ont ainsi pu être mises en évidence pour la première fois; cette analyse stratigraphique a été renforcée par les résultats obtenus au cours de l'analyse des pigments, qui indiquent des techniques picturales différentes pour les trois périodes. L'étude du site a également permis de cerner de façon générale les processus d'altération qui y ont lieu. Des traitements indirects de conservation sont ensuite proposés. Les actions tendent surtout à vouloir conserver, sans les altérer à travers des traitements de restauration, ces vestiges encore peu étudiés ; l'emphase est donc placée sur un suivi du site, ainsi que des actions qui tournent autour de la gestion de cette région. De nombreuses lacunes persistent pour permettre U11e connaissance profonde des peintures rupestres de la Sierra de San Francisco; cette étude sur la Cueva del Raton apporte de nombreuses données, encore dispersées mais qui permettent de bâtir dans le futur un cadre archéologique plus précis.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (348 f.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 261-305. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4607
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2642
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.