L'évolution des sites mayas du Sud de l'Etat du Campeche (Mexique) sur la base de deux reconnaissances archéologiques complémentaires

par Philippe Nondédéo

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Pierre Becquelin.

Soutenue en 2001

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse retrace l'évolution des sites mayas dans le Sud de la Péninsule du Yucatan. La problématique s'articule autour du site de Balamku et de la zone stylistique Rio Bec. Le premier se trouve à 40 km à l'ouest de la seconde et présente dans l'architecture comme dans la céramique une influence provenant de la région Petén, située plus au sud, au Guatemala. La coexistence à une si faible distance de deux sources d'influences distinctes nous a conduit à poser le problème de la définition dans l'espace comme dans le temps d'une possible frontière entre la zone d'influence Petén d'une part et la zone Rio Bec d'autre part. Nous avons alors développé une stratégie en deux points: l'étude à une échelle locale de l'habitat compris entre deux sites d'influence Petén, Balamku et Nadzca'an, afin de comparer cet habitat à une étude similaire qui a été menée en zone Rio Bec ; puis, à une échelle régionale, une vaste reconnaissance entre le secteur de Balamku et la zone Rio Bec afin d'éprouver l'existence d'une éventuelle frontière. En utilisant tous les outils de différenciation à notre disposition (implantation, architecture et céramique), nous avons pu établir l'existence d'une frontière entre les deux zones d'influence. Celle-ci n'a pas consisté en une limite figée et immuable mais a fluctué dans l'espace comme dans le temps. Elle s'est déplacée vers l'ouest durant la période Classique jusqu'à atteindre, à la fin de cette période, les sites en partie abandonnés qui étaient jadis dominés par les influences du Petén qui ont alors disparu. Cette succession des styles dans le temps et parfois, sur un même site, a été observée aussi bien à une échelle locale que régionale, ce qui a permis de varier les approches et d'améliorer la compréhension de ce phénomène. Les résultats issus de ces deux échelles d'analyses ont ensuite été replacés dans un contexte macro- régional, ce qui nous a amené à dresser un panorama préliminaire de l'évolution des sites dans le Sud du Yucatan.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (893 p.)
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p. 467-506. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5304
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2677
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.