Signification et expérience dans la phénoménologie de husserl

par Tamás Ullmann

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Colette et de László Tengelyi.

Soutenue en 2001

à Paris 1 en cotutelle avec l'ELTE Budapest .


  • Résumé

    La théorie de la signification joue un rôle organisateur dans la phénoménologie de Husserl. Cependant elle n'acquiert sa vraie dimension que dans son rapport à l'expérience. Ce texte se propose de suivre pas à pas le développement de cette relation centrale au sein de la théorie de l'intentionnalité. L'interprétation systématique de l'oeuvre de Husserl fait apparaitre quelques concepts latents ou opératoires dans la théorie phénoménologique. Le texte essaye de mettre à jour le fonctionnement de la recognition, élément constant, quoique discret, de tout acte de la conscience. Suivant le fil conducteur du problème de la recognition nous arrivons au concept génétique de l'expérience et aussi au problème de la temporalité. La neutralisation comme noyau de toute réduction phénoménologique nous révèle les composants caches de la constitution. En découvrant ces composants nous essayons de montrer une distribution architectonique des problèmes, aussi bien dans la forme statique que dans la forme génétique de la phénoménologie. C'est ainsi que nos analyses mènent à certaines transformation aussi bien dans la théorie de la signification que dans celle de l'expérience. Le processus génétique de la recognition se révèle être un processus ouvert qui n'est jamais terminé au sens téléologique, car un double excédent de sens travaille en lui : l'excédent de la signification dans la recognition typique, et l'excédent de la sensibilité corporelle et des contenus inconscients qui n'apparaissent que dans un éveil rétroactif. La cohérence de ce mouvement constant de l'expérience ne se montre pourtant qu'à partir de la normalité de la constitution. Il faut donc prendre en considération que le mouvement de l'expérience n'est plus conduit par une téléologie, mais par la constitution intersubjective et historique.

  • Titre traduit

    Meaning and experience in the phenomenology of Husserl


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (486 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 483-486

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5192
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.